Ces Adultes qui Vivent dans des Cabanes Perchées

Vivriez-vous dans une cabane dans les arbres ou “cabane perchée”? La réponse à cette question semblerait à priori évidente pour n’importe quel enfant, mais pas pour la plupart des adultes (exception faites peut-être de ceux qui ont atterri sur ce site). Néanmoins, l’intérêt culturel pour les cabanes dans les arbres ou Treehouses en anglais, a […]

Vivriez-vous dans une cabane dans les arbres ou “cabane perchée”? La réponse à cette question semblerait à priori évidente pour n’importe quel enfant, mais pas pour la plupart des adultes (exception faites peut-être de ceux qui ont atterri sur ce site).

Néanmoins, l’intérêt culturel pour les cabanes dans les arbres ou Treehouses en anglais, a littéralement explosé au cours des dernières années et n’a pas cesser de croître depuis. Preuve à l’appui, il est aujourd’hui possible de passer ses vacances dans un “Treehotel” (hotel dans les arbres), “Treesort”, de regarder une émission de téléréalité exclusivement dédiée à l’architecture la cime des arbres, ou encore même louer une cabane perchée sur Airbnb.

“Les cabanes perchées deviennent de plus en plus “adultes”; Elles ne sont désormais plus simplement réservées aux enfants.” – Michael Garnier, pionnier des cabanes perchées

Dans ce court vidéo documentaire, le magazine The Atlantic a interrogé ces hommes et femmes qui construisent, vivent et aiment les cabanes perchées comme Michael Garnier. Aujourd’hui, les matériaux utilisés dans la construction de cabanes perchées n’ont plus rien à voir avec ceux que nos parents utilisaient alors pour la construction d’une cabane au fond du jardin; les bâtisseurs de cabanes perchées emploient des matériaux artificiels très résistant pour la structure de l’habitation, et vont jusqu’à installer des systèmes de plomberie perfectionnés pour assurer la livraison de l’eau courante directement dans la cabane. De quoi les faire presque rivaliser avec certains hôtels de luxe (ne manquez pas notre sélection “Hôtels Perchés de Luxe“).

Source et le contenu média: The Atlantic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *